Renforcements des contrôles de l’immigration américaine lors de vos séjours aux Etats-Unis : ce qu’il ne faut pas faire

Renforcements des contrôles de l’immigration américaine lors de vos séjours aux Etats -Unis : ce qu’il ne faut pas faire
Marcelle Poirier – 2007
  • Une nouvelle saison en Floride est de nouveau arrivée et je tenais d’abord à remercier tous les lecteurs du Quoi Faire en Floride qui sont toujours si fidèles à lire mes articles depuis maintenant plusieurs années. Cette année nous nous retrouvons dans la période des élections présidentielles qui vont apporter à mon avis beaucoup de changements au niveau de l’immigration.
  • Chaque candidat nous a promis des réformes sur l’immigration afin que les Etats-Unis deviennent plus sécuritaires. Ce qui veut dire que nous devons nous préparer à plus de contrôle aux douanes américaines. Déjà le système d’empreintes digitales a été mis en place, les nouveaux passeports électroniques sont requis pour les Européens. Chaque entrée et sortie seront enregistrées par le scan du passeport et les douaniers pourront mieux contrôler les personnes qui dépassent leur période de séjour autorisée.
  • Il est important que vous regardiez méticuleusement les périodes de séjour passées aux Etats-Unis. Les français ne peuvent pas demeurer sur le territoire Américain plus de six mois par année même s’ils détiennent un visa B1-B2. Les Européens bénéficient d’un visa de 90 jours et sont obligés de quitter à la fin de cette période. Il n’est pas possible de demander une prolongation sur le 90 jours de visa touristique. Cette information est particulièrement importante avec la venue des passeports électroniques.
  • Chaque année les lois d’immigration américaines sont de plus en plus strictes, c’est pourquoi les demandes de visas de travail continuent d’augmenter. Je prends le temps de vous écrire à ce sujet parce que tous les jours je reçois des appels de gens à qui on a refusé l’entrée aux États-Unis qui sont désespérés pour revenir.
  • La majorité du temps leurs situations auraient été rectifiées s’ils avaient pris les mesures nécessaires afin de régulariser leur statut avant leurs entrées sur le territoire. Il faut réfléchir avant d’être arrêté et vous devez être conscients que vous avez des solutions. N’attendez pas qu’il soit trop tard mais pensez à vous et votre famille dès maintenant.
  • Comme toujours je demeure disponible pour répondre à vos questions. Prenez le temps de réfléchir à votre statut que vous soyez employé, employeur, investisseur ou autre.
  • J’espère avoir le plaisir de vous rencontrer à l’occasion des soirées francophones cet hiver, en attendant profitez du beau temps et soyez prudents.